Une association soutenue par Emmaüs

Emmaüs est un Mouvement International de lutte contre les exclusions.

Dans une société largement dominée par le profit, l’individualisme et le consumérisme, les valeurs qui animent le Mouvement Emmaüs sont avant tout humanistes. Elles placent le projet social et la solidarité bien avant la logique économique. Loin des dispositifs traditionnels de charité et d’assistanat, la possibilité pour chacun de prendre sa vie en main et la dignité sont les leviers du modèle Emmaüs pour remettre debout les accidentés de la vie.

A cette fin, le Mouvement Emmaüs s’appuie sur quatre piliers :

  • La solidarité : Solidarités locales, régionales, nationales, internationales… Le fruit de l’ac- tivité des personnes accueillies est consacré en priorité à leur propre prise en charge et à la solidarité. Ainsi, le Mouvement Emmaüs promeut un modèle alternatif où le travail permet de se (re)construire tout en aidant les autres.
  • L’accueil inconditionnel : Quels que soient son parcours, son origine ou sa situation administrative, toute personne (sortants de prison, migrants avec ou sans-papiers, personnes physiquement affaiblies ou psychologiquement fragiles…) qui se présente dans une communauté Emmaüs est accueillie dans le strict respect de sa liberté et de sa dignité.
  • L’autonomie par l’activité : Pour Emmaüs, accueillir une personne en difficulté, c’est lui permettre de retrouver une place dans la société. A son arrivée dans une communauté, la per- sonne est placée en position d’acteur d’un projet, qui mobilise ses compétences, en fonction de ses capacités. Cette adaptation de l’activité aux personnes accueillies est appliqué égale- ment aux salariés des comités d’amis, des structures d’insertion d’Emmaüs.
  • Le développement durable : La collecte, le réemploi et la vente d’objets, activité historique du Mouvement, a permis de positionner Emmaüs, dans toutes les filières (textile, DEEE, DEA), comme un acteur majeur de la prévention des déchets. Grâce au réemploi, il lutte contre le « tout jetable » et repousse les limites de l’obsolescence programmée.